Allez au contenu Allez à la navigation

Actualités

10/03/2011

Histoire | Andre Thomé, soldat du droit

Le monument situé au bas de la nécropole nationale de Douaumont, menant au fort de Douaumont, est dédié à Andre Thomé, député et combattant mort pour la France. De par sa fonction de parlementaire, il n'était pas obligé de participer aux combats mais il fut volontaire.

« Nommé sous-lieutenant et affecté à un groupe d'état-major lors de la bataille de Verdun, il parvient non sans peine à se faire envoyer en première ligne à la 147e brigade d'infanterie. Le 10 mars 1916 au matin, il est très grièvement blessé au Bois des Caures et reçoit la croix de la Légion d'honneur avant de mourir le soir même à Marre. ».
Extrait de la biographie d’André Thomé sur le site de l’Assemblée Nationale.

Une question se pose sur le lieu exact de sa blessure, le bois des Caures étant perdu depuis les premiers jours de la Bataille de Verdun.

À lire aussi :