La gestion des déchets pendant la crise sanitaire du coronavirus

Posté le 21 avril 2020

La gestion des déchets pendant la crise sanitaire du coronavirus

Ordures ménagères

Pour garantir une sécurité sanitaire aux éboueurs, veuillez suivre les consignes suivantes :

  • Les mouchoirs, les gants et les masques doivent être enfermés dans un sac hermétique. Ce sac et son contenu doit être conservé 24h avant d’être placé dans votre sac d’ordures ménagères.
  • Pour les usagers disposant de bacs, il est demandé de désinfecter les poignées dudit bac après l’avoir sorti.
  • Pour les usagers ne disposant pas de bacs, il est demandé de doubler les sacs.

Les déchets en vrac sont interdits et ne seront pas ramassés.

Les fréquences de collectes restent inchangées mais les horaires des tournées peuvent être aménagés. Pour les secteurs qui sont collectés en matinée, veillez à sortir vos poubelles la veille au soir.

Les badges des conteneurs enterrés

Les conteneurs enterrés restent disponibles et continuent d’être vidés régulièrement. 

Cependant, la gestion des badges est suspendue pendant la période de confinement : 

  • En cas d'emménagement : les nouveaux arrivants sont priés d’utiliser provisoirement les badges OPH. Dès la fin du confinement, ils sont invités à se rendre au service Environnement, 14 rue des Tanneries, avec une pièce d’identité et un justificatif de domicile pour retirer les 2 badges, propriété de la collectivité, pour l’ouverture des conteneurs enterrés pour les ordures ménagères.
  • En cas de déménagement : les 2 badges doivent être déposés dans la boîte aux lettres extérieur du service Environnement, 14 rue des Tanneries ou conservés jusqu’à la fin du confinement. 
  • En cas de perte des badges ou de dysfonctionnement : aucun badge ne sera remplacé pendant la période du confinement. Les pertes ou dysfonctionnements sont à signaler par écrit par voie postale  ou par mail. Les remplacements et l’édition des factures, le cas échéant, s’effectueront au service Environnement, à la fin du confinement.

Secteurs en bacs pucés :

La gestion, la maintenance et le remplacement des bacs pucés sont suspendus pendant la période de confinement.

  • En cas d'emménagement : les nouveaux arrivants doivent se faire connaître par un écrit par voie postale ou par mail. Ils peuvent utiliser le bac du logement. En cas d’absence de bac, et après accord du service Environnement, ils peuvent déposer leurs sacs poubelles directement au sol la veille du jour de collecte.
  • En cas de déménagement : la collectivité doit être prévenue par écrit. Le bac est laissé sur place. Les 2 clés doivent être restituées au service environnement de la CAGV au 14 rue des Tanneries. Elles devront être mise dans une enveloppe avec noms mentionnés dessus et déposées dans la boîte aux lettres du service située à l'extérieur, à gauche de la porte d'entrée sous le porche).
  • En cas de besoin de maintenance ou de remplacement : décrivez les dysfonctionnements par écrit. Utilisez ce bac autant que faire se peut. Si le bac est devenu inutilisable, vous pouvez, sur accord de la collectivité, déposer vos sacs poubelles directement au sol la veille du jour de collecte.

Le tri et le verre

Les sacs et bacs jaunes (tri sélectif) continuent d’être collectés en même temps que vos poubelles. En effet, les camions sont bi-compartimentés et la collecte du tri a ainsi pu être préservée.

Les collectes des conteneurs aériens et enterrés pour le verre ou le tri sont maintenues. Le déplacement pour l’apport d’emballages dans les points d’apport volontaire est autorisé. Il vous suffit de cocher la deuxième catégorie de votre attestation de déplacement dérogatoire : “déplacement pour effectuer (...) des achats de première nécessité …”. Cela peut vous permettre également une sortie bienvenue de votre domicile.

Il est d’ailleurs très important de continuer à trier pendant cette période. Pour continuer à produire des emballages, les industries ont besoin de votre geste de tri.

 

 

Les bornes textile :

Verdun Chantier demande de ne plus apporter vos textiles dans ses bornes mais directement à ses ateliers :

  • 6 place de la Libération 
  • 37 rue du Fort de Vaux

Le chantier d’insertion a besoin de vos dons de textiles pour la création de blouses pour les soignants.

Les déchèteries :

Les déchèteries sont des lieux accueillant du public. Leurs activités ont été arrêtées par le décret gouvernemental du 16 mars dernier. Vous êtes invités à stocker chez vous les encombrants, les produits toxiques et déchets verts dans l’attente de leurs réouvertures.

Jusqu’à nouvel ordre, seuls les professionnels en activité peuvent bénéficier d’ouvertures exceptionnelles, deux journées par semaine et sur réservation uniquement. Renseignements et réservation auprès du service Environnement.

Les déchets verts

Le printemps et la période de confinement sont propices aux travaux de jardinage. Comme les déchèteries sont fermées, c'est également le moment d’expérimenter des solutions pour les gérer intégralement sur votre parcelle, dans le respect de la loi : petit rappel, le brûlage de déchets verts à l’air libre reste interdit, même pendant la période de confinement.

Les épluchures, le désherbage, les fleurs fanées peuvent être facilement composter dans un composteur ou directement en tas.

La tonte de pelouse

Evitez au maximum de produire des tontes de gazon :

  • laisser des zones sauvages pour les insectes et les papillons
  • utiliser une tondeuse mulching pour nourrir votre gazon ou tondez moins d’un tiers de la hauteur de l’herbe sans bac de rétention avec une tondeuse classique

Si des tontes de gazon sont produites :

  • utiliser les en paillis sur les plantes fraîchement replantées en terre. Cela servira d’engrais à la plante en se décomposant tout en réduisant les arrosages.
  • faites les sécher pour en faire du foin. Sous cette forme, elle peuvent être incorporées sans restriction ni contre-indication au composteur ou servir de litière aux animaux de compagnie (lapin, hamster, cobaye …)

Les haies et branchages

Si le diamètre des branches < 1 cm : 

Le printemps est la période des semis, de plantation et du désherbage. La demande en paillis est maximale. C’est le moment de le produire soi-même : Placer vos branchages en tas, passer votre tondeuse dessus. Vous obtiendrez dans le bac, un broyat prêt à l’emploi et gratuit.

Si le diamètre des branches > 1cm :

Les usages sont nombreux et c’est le moment d’être inventif :

  • piquet ou tuteur pour le potager
  • stockées en tas pour un logis à insecte ou à hérisson
  • en haies sèches pour aménager vos massifs
  • en bois de chauffage ou pour le barbecue pour les plus grosses

Thuyas

Le thuya produit beaucoup de déchets et il n’est pas compostable. Mais il offre cependant des possibilités par ses qualités d’herbicide et d’opacité.

Couper le régulièrement pour que les branchages obtenus soient < 1cm. Vous pouvez ainsi le passer à la tondeuse. Le broyat obtenu peut être utiliser pour désherber les allées ou pour créer un chemin vers un nouveau massif. Les branches peuvent également être étalées entières pour le même usage.

Le broyat de thuya peut être utilisé pour pailler des plantes pour terrain acide (bruyère, hortensia, haie de thuya …). Il n’est cependant pas conseillé de l’utiliser pour le paillage des plantes locales ou potagères.

Elles sont difficilement putrescibles et peuvent également être utilisées en couvert lors de la création d’une pergola.

Contact

 







COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION
DU GRAND VERDUN


11 rue du Président Poincaré
CS 80719
55107 Verdun Cedex


ÉTAT CIVIL

Lundi, mardi et jeudi : 10h-12h et 14h-17h
Mercredi : 10h-17h
Vendredi : 10h-12h et 14h-18h

SERVICES GÉNÉRAUX

Du lundi au jeudi : 9h-12h et 14h-17h
Le vendredi : 9h-12h

03 29 83 44 22


SUIVEZ-NOUS !



@ contactez-nous