FRÉQUENTATION DES LIEUX DE CULTE

En Un Clic


Posté le 9 avril 2020

Dans les lieux de culte qui restent ouverts, les fidèles peuvent y entrer lors de leur promenade autorisée à titre dérogatoire, dans les conditions de cette promenade ("dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile"). Il faut être porteur de l'attestation dérogatoire en cochant la case "promenade".

A l'intérieur du lieu de culte, tout rassemblement est interdit : on y prie donc isolément. Quelques personnes peuvent s'y trouver simultanément, mais dispersées et en très petit nombre. Il ne doit y avoir aucun regroupement fortuit ni rassemblement organisé.

La seule exception concerne les obsèques, autorisées mais limitées à 20 personnes, dans le respect des "gestes barrière". Un office peut y être célébré par un ministre du culte, mais à huis clos, et uniquement retransmis sur les réseaux sociaux. Enfin, il est rappelé que les ministres des cultes ont le droit de se rendre au chevet des personnes malades ou en fin de vie.

Lettre du Préfet de la Meuse