VIOLENCES CONJUGALES ET INTRAFAMILIALES

En Un Clic


Posté le 30 mars 2020

Le contexte particulier de confinement, indispensable à l’endiguement de la pandémie de COVID-19, constitue malheureusement un terreau favorable aux violences conjugales et intrafamiliales : la promiscuité, les tensions, l’anxiété peuvent y concourir.

Il convient de rappeler que pour tout cas de danger grave et immédiat, avec nécessité d’une intervention sur place, il convient de contacter les services de première urgence :

  • 17, Police ou gendarmerie
  • 18 ou 112, les pompiers
  • 15, le Samu

Pour l’ensemble des autres situations :

accessible de 9h à 19h du lundi au samedi.

- arretonslesviolences.gouv.fr,

signalement des violences sexuelles et sexistes.