Fabriquez vos masques “barrière”

En Un Clic


Posté le 2 avril 2020

Pour aller faire vos courses,  vous rendre à votre travail, promener votre chien, il est possible de vous protéger et de protéger les autres par des masques en tissu fabriqué maison.

Ces masques n’ont pas l’efficacité des masques FFP2 mais permettent de limiter les transmissions par gouttelettes que ce soit dans l’air inhalé ou expiré, ou lorsque vous touchez votre visage, votre bouche et votre nez étant protégés. 

 

 

Indications et recommandations

Merci de lire attentivement les indications et recommandations ci-dessous avant de vous lancer dans la fabrication :

  • Un masque barrière en tissu est réalisé sous l’entière responsabilité de son fabricant.
  • Un masque barrière en tissu est destiné à l’usage des personnes saines ne présentant pas de symptôme clinique d’infection virale et n’étant pas en contact avec des personnes présentant de tels symptômes.
  • La protection contre le risque est limitée.
  • Le port du masque barrière est limité à une demi-journée (4 heures maximum). (exemples : déplacements pour courses et travail).
  • Il peut être réutilisé après un lavage à 60° de 30 à 40 minutes (cycle complet : lavage rinçage).
  • Bien ajuster le masque et ne plus y toucher.
  • Le porteur d’un masque en tissu doit respecter les gestes barrière : se laver les mains toutes les heures, et notamment avant et après manipulation du masque, tousser ou éternuer dans son coude, respecter les mesures de distanciation sociale (plus d’un mètre) : ni poignées de mains, ni embrassades, se moucher avec un mouchoir jetable et le jeter.

Les masques barrière ne remplacent pas les masques FFP2 et ne sont pas destinés aux personnels soignants.